Le massicot

 

Les vitrines miniatures de Serge CORMIER

 

 Un outils très pratique pour couper des filets réguliers : le massicot à bandes parallèles.

Retour à l’accueil  

Retour à l’atelier   

 

 

Fabrication du massicot

 

·    Matériel nécessaire

·    Traçage et usinage

·    Identifier la ligne de coupe

·    Monter le massicot

·    Le petit plus

Fonctionnement du massicot

 

·    Comment ça marche ?

·    Précaution d'emploi.

 

 

 

               

 

Fabrication du massicot

Matériel nécessaire

 

Massicot à bandes

 

Pour faire ce massicot vous aurez besoin de :

ü  Une plaque de bois de 15 cm x 20 cm ;

ü  Deux vis à bois traditionnelles avec une partie lisse ;

ü  Deux boulons à têtes plates, d’un filetage de 5 mm et de longueur supérieure à l’épaisseur de la plaque de bois ;

ü  Deux écrous à oreilles de 5 mm ;

ü  Deux rondelles correspondantes;

ü  Une règle métallique d’écolier de 17 cm à 20 cm;

ü  Une plaque de bois, de plastique épais, ou un profilé de métal de 2 cm x 20 cm de long ;

ü  Un cutter.

ü  4 petits tampons de feutre pour chaises.

 

Traçage et usinage

 

Tous les tracés que nous allons effectués seront centrés sur la plaque de bois. Nous commençons donc par tracer un axe (AA’) au centre de la plaque de bois.

Puis, à 5 cm du bas de la plaque de bois, nous traçons un axe horizontal (BB’)

Sur cet axe BB’, nous traçons, à égale distance de l’axe AA’ deux points (CC’), de telle sorte que la distance entre ces deux points soit inférieure à la longueur totale de la règle métallique. Si, par exemple, la règle métallique fait 17 cm de long, nous plaçons ces points à 7,5 cm de chaque côté de l’axe. Ils seront donc distant de 15 cm l’un de l’autre.

À 1 cm des points C et C’ vers l’extérieur, nous traçons deux autres axes, respectivement DD’ et EE’.

 

Tracés

 

 

Les deux axes DD’ et EE’ vont nous servir à faire les trous oblongs. En utilisant ces axes comme guide, nous perçons une série de trous de 5 mm de diamètre. Le trou du haut commence à 1,5 cm du haut de la plaque. Le trou du bas est sur l’axe BB’. Lorsque les trous sont percés, les réunir à la lime plate afin d’obtenir deux trous oblongs dans lesquels les boulons doivent coulisser librement.

 

Perçage des trous

 

 

Croquis de la position de la vis
avant de couper la tête

 

Perçage des trous oblongs

 

 

Sur les point C et C’ vissez une vis à bois. Entrez la vis uniquement jusqu’à la partie lisse de la visse. Cette partie lisse doit rester visible (voir le croquis). Une fois les vis en place, coupez les têtes de vis et limez le dessus de la partie qui dépasse. Vous obtenez deux tenons métalliques sur lesquels la règle viendra s’appuyer.

Notre massicot est presque prêt. Il ne reste plus qu’à fabriquer la dernière pièce : la butée de réglage. Pour cela, nous prenons la petite plaque de 2 cm de large et de 20 cm de long. Nous perçons deux trous de 5 mm de diamètre, qui correspondent aux deux trous oblongs. À l’endroit où cette butée de réglage viendra en contact avec les deux tenons C et C’, nous pratiquons un petit dégagement pour que la butée puisse aller jusqu’à la ligne de coupe.

 

 

Règle de coupe

 

Identifier la ligne de coupe

 

La ligne de coupe ne se situe plus sur l’axe BB’. Lorsque nous avons vissé nos tenons, l’épaisseur des vis a déplacé cet axe. Pour déterminer la véritable position de la ligne de coupe, il suffit de placer la règle métallique, en bas du plateau, et en contact avec les tenons, puisque c’est à cet endroit que la lame de cutter va passer.

 

Monter le massicot

 

ü  Passer les boulons dans les trous oblongs.

ü  Placer la butée de réglage en glissant les boulons dans les trous de cette butée.

ü  Placer les rondelles et vissez les écrous à oreilles.

ü  Posez les tampons de feutre sous le plateau, aux 4 coins de celui-ci. Ils doivent être plus épais que les têtes des boulons, afin que ceux-ci coulissent librement  sous le massicot, et que le plateau soit stable. Si tel n’est pas le cas, il faudra fabriquer des petites calles pour rehausser les tampons.

 

C’est prêt !

 

Le petit plus

 

Vous pouvez dessiner, sur l’ordinateur, deux règles graduées. Utilisez la trait de plus fin, c'est-à-dire ¼ de point. Vous imprimerez et découperez ces deux règles. Vous pourrez ainsi les coller sur le plateau, le long de chaque trou oblong, en faisant coïncider la ligne du zéro avec la ligne réelle de coupe. Vous réglerez ainsi plus aisément la butée de réglage.

 

 

Conseil d’utilisation d'un cutter 

On n’appuie jamais sur un cutter ou une lame. 
On appuie sur la règle et on fait plusieurs passages avec le cutter jusqu’à la coupe complète.

 

 

Fonctionnement du massicot

Comment ça marche ?

 

 

On règle la butée à la distance souhaité de la ligne de coupe. On place la feuille à couper en contact avec cette butée, et la règle métallique en contact avec les tenons. Il ne reste plus qu’à couper la bande de papier le long de la règle métallique. On peut ainsi enchainer la couper de bandes de papier identiques, sans difficultés.

 

Précaution d'emploi

 

Il est évident que la pointe du cutter va toujours passer au même endroit sur le plateau du massicot. Cela finira, tôt ou tard, par l’endommager. On peut prévoir de placer, sous la feuille à couper, un carton épais qui protègera le plateau. Dans ce cas, la butée de réglage doit être assez épaisse pour recevoir ce carton plus la feuille de papier.

 

 

               

 

 Retour à l’atelier 

Retour en haut de la page

Retour à l’accueil