Le fer à souder

 

Les vitrines miniatures de Serge CORMIER

 

Quel fer à souder utiliser? Comment souder à l'étain ?

Retour à l’accueil   

Retour à l’atelier   

 

 

Quel fer à souder utiliser ?

 

·    Le fer à souder d’électronicien

·    Le fer à souder traditionnel

·    Le mini chalumeau

 

Souder à l’étain

 

·    La pâte à étamer

·    Comment souder à la pâte à étamer ?

 

 

 

               

 

- Quel fer à souder utiliser ?

 

Il existe plusieurs sortes de fer à souder. Selon le résultat désiré, il est bon de bien choisir le fer que l’on utilisera. Pour la miniature, trois types de fers à souder sont intéressant à posséder :

 

 

 

Le fer à souder d’électronicien

Ce type de fer est conçu pour les petites soudures sur les circuits imprimées. Il ne conviendra donc que pour des soudures petites et isolées.

Crête de faîtage de la boutique « Mon ami le libraire »

Ce type de fer ne convient pas à ce travail !

 

Pourquoi ce fer n’est pas adapté à ce type de travail ?

On pourrait penser que pour une série de petites soudures comme pour la crête de faîtage, il est préférable d’utiliser un fer à souder d’électronicien. Mais ce type de fer ne convient pas ici. Pourquoi ?

Pour ce type de travail on est amené à souder du laiton sur de l’acier. Un fer à souder d’électronicien fait 20 à 30 W, et donc ne chauffe pas assez rapidement. Il faut attendre un moment pour que la chaleur du fer provoque la soudure. Et durant tout ce temps, la chaleur courre le long de la pièce de laiton et peut même dissoudre les soudures déjà faites plus loin sur la même pièce.

 

 

 

Le fer à souder traditionnel

Ce fer à souder sera celui qui conviendra le plus souvent. Il fait 100 W ou 150 W. La chauffe se fait immédiatement lorsque l’on pose ce fer sur la pièce. À la pâte à souder, la soudure se fait presque instantanément et précisément.

 

 

Le mini chalumeau

Cet autre type de fer à souder est particulièrement adapté à la soudure de miniature. Il en existe à tous les prix, et certain se rechargent au gaz à briquet, ce qui est très pratique. Il faut veiller à choisir un chalumeau dont la pointe de la flamme monte à 1300°. Il suffit de poser une goutte de pâte à étamer à l’endroit où l’on veut faire la soudure, et la pointe de la flamme effectue la soudure instantanément.

 

 

 

- Souder à l’étain

 

 

La pâte à étamer

Sur des pièces en laiton aussi petites, la soudure à l’étain peut être difficile à maîtriser. Il n’est pas aisé d’obtenir des soudures régulières, fines et discrètes. Mais un matériaux est particulièrement adapté à ce type de soudure : la pâte à souder et à étamer. Cette pâte se compose d’un mélange de décapant et d’étain.

Il existe plusieurs marques de pâte à souder. Voici deux marques qui donnent de très bons résultats.

 

       

 

 

ATTENTION :

Ce produit est extrêmement toxique.
Bien suivre les consignes de sécurité
inscrites sur le pot.

 

 

 

Comment souder à la pâte à étamer ?

ü  Bien mélanger la pâte à souder pour qu’elle soit bien homogène, avec un objet non métallique (une cuillère en plastique par exemple).

ü  Réunir cote à cote les deux pièces à souder ;

ü  Avec un cure-dents, poser une goutte de pâte à l’endroit où les deux pièces se touchent, et donc où l’on veut faire la soudure.

ü  Poser le fer à souder, à chaleur maximum, juste à coté de la pâte à souder sur les deux pièces pour les chauffer.

 

Vu que l’on pose la pâte avant de faire la soudure, il est très aisé de maîtriser la grosseur de la soudure, et donc de faire des soudures fine et discrètes. La crête de faîtage ci-dessus a été faite de cette manière. Voir le tutoriel de fabrication.

 

 

               

 

  Retour à l’atelier 

Retour en haut de la page

Retour à l’accueil